Les jeunes et les écrans : une utilisation très inquiétante ...

Information issu d’une étude allemande réalisée par un pédiatre sur 1900 enfants de 5 à 6 ans

Les dessins que font les enfants qui regardent moins d’une heure la télévision par jour

Dessin1

Les dessins que font les enfants qui regardent plus de 3h par jour

Dessin2


Informations issus de l’association nationale pour l’amélioration de la vue

Les jeunes de 16 à 24 ans passent de plus en plus de temps les yeux rivés sur leur téléphone portable, soit près de quatre heures au total par jour, deux fois plus qu'il y a un an, selon un sondage OpinionWay rendu public mercredi 2 juin 2016. Le temps passé par ces jeunes devant un téléphone portable atteint désormais 3 heures et 46 minutes, selon le 12e Baromètre de la santé visuelle réalisé pour le compte de l'Association nationale pour l'amélioration de la vue (Asnav) qui regroupe l'ensemble de la filière (fabricants, opticiens, ophtalmologues, etc.).

1h35 devant la télévision

Globalement, le temps global accordé par les 16-24 ans à des activités sollicitant la vue a lui aussi augmenté, passant de 7 heures et 54 minutes en 2015 à 9 heures et 24 minutes par JOUR en 2016, soit une hausse de 16%, qui s'explique principalement par une consultation accrue du portable. 

Au-delà des portables, ils passent 3 heures et 8 minutes par jour devant un écran d'ordinateur, 1 heure 35 devant la télévision, 1 heure et 20 minutes à lire un journal, une revue ou un livre et 54 minutes à regarder l'écran d'une tablette ou d'une liseuse, selon le sondage. L'ensemble des Français interrogés ne passe en revanche qu'une heure et 16 minutes par jour à consulter leur portable, une activité qui vient en troisième position après la consultation d'un écran d'ordinateur (2 heures et 36 minutes) et celle d'un écran de télévision (2 heures et 12 minutes par jour). Mais bien qu'ils passent nettement plus de temps que leurs aînés devant des écrans, les jeunes sont de moins en moins enclins à changer de comportement lorsqu'ils sont confrontés à des troubles visuels: seulement 38% reconnaissent avoir réduit le temps passé sur écran (soit 6% de moins qu'en 2015), tandis que 27% ont déclaré n'avoir rien fait (8% de plus que l'an dernier).


BAROMÈTRE. Le 12e Baromètre de la santé visuelle a été réalisé du 31 mars au 13 avril 2016 par téléphone auprès de 800 personnes âgées de 18 ans et plus et de 300 jeunes de 16 à 24 ans représentatifs de la population française.

Au vu de ces résultats, l’AsnaV lance un cri d’alarme

L’AsnaV interpelle l’ensemble des intervenants auprès de nos 16-24 ans pour qu’ils puissent aider à les sensibiliser aux messages en faveur de la prévention des troubles de la vue.

Les DMLA* de demain se construisent dès le plus jeune âge et les probabilités sont décuplées avec l’augmentation de l’espérance de vie…

Plus que jamais, l’AsnaV est mobilisée pour convaincre les ados et jeunes adultes qu’il n’est jamais trop tôt pour préserver ses capacités visuelles sur le long terme, en prenant soin de sa vue, simplement mais régulièrement.

dégénérescence maculaire liée à l’âge

© Frank MANGIN 2018